Après Verneuil-sur-Seine, l’association ADIV-Environnement lance un Atlas de la biodiversité sur la commune de Vernouillet. Pendant deux mois, un stagiaire va effectuer des inventaires botaniques sur l’ensemble de la commune. Voici son projet.

Publié par

Je m’appelle Cristian, je suis étudiant en première année de Master Biodiversité, Écologie et Évolution dans le parcours « Expertise naturaliste et gestion de la biodiversité » à l’Université de Lille.

Dans le cadre de ma formation, un stage de deux mois m’est demandé dans une structure en lien avec l’environnement et la biodiversité afin d’acquérir de l’expérience professionnelle dans ce domaine. ADIV-Environnement a publié une offre de stage afin de réaliser des inventaires naturalistes pour une durée de deux mois sur la commune de Vernouillet. Très intéressé, j’ai décidé de postuler à cette offre et ma candidature a été retenue.

Cristian lors d’un inventaire sur le terrain.

L’objectif de ce stage est de répondre à la problématique suivante : « Comment la commune de Vernouillet, par des inventaires botaniques, peut améliorer la gestion de ses espaces verts et mieux protéger son patrimoine naturel ?». Afin de répondre à cette problématique, je vais mener plusieurs missions pendant ces deux mois. Tout d’abord, il s’agit de faire la synthèse de l’ensemble des connaissances sur la flore dont la commune dispose (données du Conservatoire Botanique National du Bassin Parisien), des naturalistes locaux (Benjamin Fougère), des rapports d’études de différents projets (Déviation de la RD154, Deck 78).

Ensuite, je vais mener des prospections sur le terrain afin d’actualiser les connaissances sur la flore et les compléter. Enfin, après analyse des données récoltées sur le terrain, je vais réfléchir à un plan de gestion que la commune pourrait appliquer afin d’améliorer sa gestion des espaces verts et protéger au mieux son patrimoine naturel.

Ces inventaires botaniques représentent une pierre ajoutée à l’édifice pour réaliser, à terme, un atlas de la biodiversité communal. Très motivé, je mettrai en œuvre mes compétences naturalistes afin de produire un travail rigoureux qui pourra profiter à la commune de Vernouillet.

Cristian David

Photo en en-tête de l’article : Spergula arvensis (Spergule des champs), une espèce messicole jamais observée à Vernouillet.

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.