Liaison RD30/RD190 et construction d’un Pont à Achères

La liaison RD30/RD190 et création du pont d’Achères est un projet imaginé par le Conseil Départemental des Yvelines, censé désenclaver la Bouche de Chanteloup dans le cadre d’un vaste programme d’Urbanisation de cette zone.

Le projet comprend :

    • une liaison entre la RD30 et la RD190 et des aménagements au niveau de ces deux routes (en tout 6 km de voirie),
    • un nouveau pont de franchissement de la Seine au droit d’Achères surplombant l’Ile de la Dérivation.

Le site du Conseil Départemental présente les plans de ce projet.

Comme d’habitude, ce projet est justifié  par le Conseil Départemental sur la base des affirmations suivantes :

  • la circulation automobile va continuer à augmenter,
  • il faut tout faire pour faciliter la circulation automobile.

Et bien entendu, comme d’habitude, le Conseil Départemental met en avant le fait qu’il construit aussi des pistes cyclables alors que c’est obligatoire (loi LAURE).

L’enquête publique du projet qui s’est déroulée en janvier et février 2012. Au vu du dossier et des dépositions du public, le commissaire-enquêteur a estimé “qu’en terme de bilan avantages / inconvénients, le plateau des inconvénients était plus lourd que celui des avantages” et a logiquement formulé un avis négatif à la Déclaration d’Utilité Publique (DUP).

Nos recours

Notre association a décidé de faire un recours contre la DUP mais ce recours a été rejeté par le tribunal administratif et également rejeté par la cour d’appel. Nous avons décidé de ne pas continuer la procédure judiciaire mais nous avons soutenu financièrement l’association Non au Pont d’Achères qui s’est pourvue en cassation. Malheureusement, la Cour de Cassation a rejeté le dossier.

A venir

Nous attendons maintenant les prochaines étapes de ce projet (enquête au titre de la loi sur l’eau notamment) pour continuer la lutte contre ce projet.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter nos articles écrits sur le sujet.