Le projet déviation de la RD154 rejetée par la grande majorité des votants lors de la consultation citoyenne

Publié par

Les habitants de chacune des communes de Verneuil, Vernouillet et Chapet ont très majoritairement voté contre le projet dans le cadre de la consultation au cours de laquelle la participation a été importante.

D’abord les résultats :

Les trois communes ont toutes les trois voté majoritairement contre le projet :

  • Chapet : 362 votes contre la déviation et 1 vote pour soit 99,7% des votants contre le projet de déviation.
  • Verneuil : 2006 votes contre la déviation et 450 votes pour.
  • Vernouillet : 1044 votes contre la déviation et 234 votes pour.
  • Sur les deux communes de Verneuil et de Vernouillet, les votes contre la déviation l’emportent donc à plus de 80%.

Au total, il y a eu 4097 votes exprimés sur la population en âge de voter de 19 950 personnes (estimation à partir des chiffres de l’INSEE pour l’ensemble des trois communes), soit un taux de participation de plus de 20%.

L’association ADIV-Environnement remercie vivement toutes les personnes qui se sont exprimées contre le projet de déviation. Nous remercions toutes les personnes et associations qui nous ont soutenues dans l’obtention de ce résultat, tous les amis et adhérents qui nous aident depuis de nombreuses années.

Bien entendu, certains partisans du projet vont continuer à critiquer l’organisation et le déroulement de la consultation à distance ; rappelons qu’il n’y a eu aucune intrusion sur le vote lui-même et que son résultat est donc incontestable. D’ailleurs les résultats obtenus sur Verneuil et Vernouillet sont très voisins et la répartition pour chaque commune des votes est la même que ce soit pour le vote en ligne ou le vote en bureaux de vote.

On peut rapprocher la participation de 20% obtenue avec celle de la consultation citoyenne qui s’est déroulée à Poissy en juin 2019, c’est-à-dire avant l’épisode de pandémie que nous connaissons actuellement. Cette consultation concernait la prison de Poissy, un bâtiment d’une surface de plus de 3 hectares en plein centre-ville. « Nous sommes agréablement surpris par la participation, qui a été forte. 15,5 % du corps électoral (NDLR : 20 805 inscrits sur les listes électorales à Poissy) s’est exprimé », commente Karl Olive, le maire (LR) de la ville (Le Parisien du 16 juin 2019).

En résumé, cette consultation a pleinement rempli son objectif : montrer que la population est majoritairement contre le projet de déviation de la RD154.

Que va-t-il se passer maintenant ?

Les maires des trois  communes sont donc maintenant tout à fait légitimes pour aller demander sur la base de cette consultation citoyenne, un arrêt immédiat et définitif du projet de déviation de la RD154 à Pierre Bédier, président du Conseil Départemental. Rappelons que selon le Conseil Départemental, cette déviation est uniquement destinée aux habitants de Verneuil, Vernouillet et Chapet. Les habitants de ces communes ont clairement montré qu’ils ne voulaient pas de cette déviation ; on ne voit pas quels arguments Pierre Bédier pourrait trouver pour maintenir ce projet. Il avait annoncé dans la presse il y a quelques années que la déviation de la RD154 était une déviation de confort ; va-t-il inventer un nouveau concept : passer outre l’avis de la population et vouloir construire une déviation punitive ?

Maintenant, il faut laisser place au bon sens : il faut réaménager intelligemment l’actuelle RD154 qui traverse Verneuil et Vernouillet ; il y a largement la place pour construire un boulevard permettant d’assurer les déplacements et la sécurité de tous les usagers.

Et laisser en l’état le Bois de Verneuil et la Plaine de Vernouillet.

 

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *