Le projet de déviation de la RD154 toujours sur les rails

Publié par

Si le projet de déviation de la RD154 a subi quelques revers ces derniers mois, il faut garder à l’esprit que le projet n’est pas abandonné pour autant : le Conseil Départemental reste déterminé à construire cette déviation contre l’avis des habitants.

En ce qui concerne le projet de déviation de la RD154, les bonnes nouvelles se sont accumulées ces derniers mois ; citons :

  • L’avis très sévère de la Commission National de Protection de la Nature (CNPN) qui a rejeté la demande de dérogation pour destruction d’espèces protégées produite par le département,
  • La position des candidats aux élections municipales de Verneuil-sur-Seine qui se prononcent soit clairement contre la déviation, soient proposent une consultation du public,
  • L’opposition au projet d’une partie de l’équipe municipale élue à Vernouillet,
  • La position du nouveau maire de Chapet qui s’oppose fermement à ce projet qui augmenterait considérablement la circulation dans les rues étroites de sa commune.

Mais en toute discrétion, Jean-François Raynal, vice-président aux mobilités au niveau du département et représentant du canton de Verneuil-sur-Seine (en binôme avec Hélène Brioix-Feuchet) au Conseil Départemental s’active toujours pour la réalisation de ce projet.

Il contacte les propriétaires pour négocier des accords à l’amiable. Même pendant le confinement, il fait avancer le dossier de l’expropriation des familles du voyage présentes sur le tracé du projet de déviation, comme en témoigne la décision prise en conseil départemental (encore un million d’euros à ajouter au budget initial). Bref, pour le département, le projet est toujours sur les rails.

Au niveau des candidats aux élections municipales de Verneuil-sur-Seine, c’est non sans un certain cynisme que Patrick Jégouic s’affiche sur les réseaux sociaux en balade à vélo avec une partie de son équipe sur le chemin rouge dans le Bois de Verneuil.

Ce chemin sur lequel il semble avoir tant de plaisir à circuler à vélo est celui-là même qui risque d’être transformé en route départementale. Lui et son équipe ont voté toutes les décisions pour autoriser la construction de cette route ; ils jouent maintenant les écolos du dimanche. Qui peut donc encore les croire ?

Photo en en-tête : photo publié sur le compte Facebook de la liste « Verneuil, l’Avenir Ensemble avec Patrice Jégouic »

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *