Bientôt la Ligne Nouvelle Paris Normandie sur notre territoire ?

Publié par

Depuis le débat public de 2011, on avait un peu oublié ce projet de ligne nouvelle mais les études se poursuivent.

La LNPN est un projet de nouvelle ligne de chemin de fer devant relier Paris aux villes de Normandie. Vous pouvez prendre connaissance de tous les détails de ce projet sur le site de RFF : www.lnpn.fr. Il ne s’agit pas d’une ligne TGV mais d’une ligne classique rapide (200 km/h en Ile-de-France) dédiée au transport de voyageurs. Le tronçon Paris-Mantes est l’un des trois tronçons prioritaires de cette ligne car sa construction permettrait de soulager la ligne actuelle Paris-Mantes (et de faire réellement fonctionner la future ligne Eole). Reste que pour faire passer une ligne de chemin de fer entre Paris et Mantes, il n’y a pas trente-six solutions. En fait, le débat public de 2012 en avait présenté quatre principales, disons plutôt trois solutions plus une. Il y a en effet trois solutions qui font passer la LNPN par la gare dite Confluence qui se situe soit à Achères-Ville, soit à Achères Grand-Cormier, et une solution qui rejoint directement Mantes sans passer par Achères. Pour toutes les solutions, le tracé de la LNPN commence en souterrain depuis Nanterre pour déboucher à différents endroits au niveau de notre territoire. Pour les solutions passant par Achères, on trouve donc :

  • Le scénario où la LNPN émerge de son souterrain entre les gares de Vernouillet-Verneuil et la gare des Clairières pour continuer son chemin en suivant la ligne J jusque Mantes en doublant les voies existantes.
  • Le scénario où la LNPN émerge de son souterrain dans la Boucle de Chanteloup après être passée sous l’une des gares d’Achères. Ensuite la ligne traverse la plaine de Vernouillet et se dirige vers l’autoroute A13 qu’elle longe jusque Mantes.
  • Le scénario où la LNPN émerge de son souterrain au sud de Poissy (au droit des autoroutes A13 et A14) après être passée sous la gare d’Achères-Grand-Cormier. Ensuite la ligne se dirige vers l’autoroute A13 qu’elle longe jusque Mantes.

Dans le cas de la solution ne passant pas par Achères, la LNPN émerge de son souterrain au sud de Poissy (au droit des autoroutes A13 et A14) et longe l’autoroute A13 vers Mantes. Du fait de l’impact du projet, une importante phase de concertation a été mise en œuvre. Beaucoup d’éléments sont disponibles sur internet. En étudiant ces éléments, nous avons été très surpris de découvrir que les études en cours ne prenaient pas en compte la Zone Agricole Protégée (lien vers le document, cf. page 42).

Nous avons donc envoyé un courrier à la personne garante de la concertation pour lui demander de rectifier cette omission. Nous nous tiendrons naturellement au courant des évolutions de ce dossier.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *