Urbanisation Pointe de Verneuil (Octobre 2011)

Publié par

Le Courrier des Yvelines vient d’enquêter:

 ADIV-Environnement déplore qu’une urbanisation de 350 logements sur 6,5 ha de la pointe de Verneuil conduise à couper définitivement en deux la Base de Loisirs du Val de Seine 78. Notre association a demandé au Conseil Régional d’Ile-de-France de tout mettre en œuvre pour faire l’acquisition de ce terrain, d’autant que ce projet de 350 logements est fragilisé par le refus de RFF (propriétaire de la gare de triage) de vendre  ses terrains à la commune. 

Notre démarche s’inscrit dans le cadre des statuts d’une association de protection de l’environnement, ce qui ne semble pas être accepté de notre maire. 

Nous gardons en mémoire l’encouragement de notre député, qui après avoir passé un quart d’heure à notre stand au forum des associations, nous a déclaré: « Continuez, les associations comme ADIV-Environnement jouent un rôle important celui du petit caillou dans la chaussure des élus dont ils ont besoin »

 bnnn

Voir l’article du courrier des Yvelines: Cliquez ici.

 nnn

 

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *