Un parking vélo accessible avec le Pass Navigo en 2016 à la gare de Verneuil-Vernouillet

Publié par

Une bonne nouvelle pour ceux qui utilisent le vélo pour se rendre à la gare : le STIF annonce que la SNCF va construire un parking sécurisé (dénommé Véligo) à la gare de Verneuil-Vernouillet, accessible avec le Pass Navigo.

Sur son site, le STIF (Syndicat des Transport d’Ile-de-France) confirme donc la construction d’un parking à vélo sécurisé de 40 places. Il était temps car le parking actuel est sous-dimensionné, non sécurisé et peu pratique.

La municipalité de Verneuil-sur-Seine, contactée par la SNCF pour contribuer financièrement à l’opération a bien entendu refusé de mettre le moindre kopeck pour un mode de déplacement qu’elle ne souhaite pas encourager. Les études de développement de pistes cyclables faites au niveau de la commune, puis de la communauté d’agglomération à 6, puis de la communauté à 12 ont été réalisées en vain.

Rappelons qu’à notre connaissance, le seul investissement spécifique en faveur du vélo depuis 10 ans à Verneuil consiste en l’apposition de trois petits panneaux autorisant le double-sens cyclable sur l’avenue du Chemin de Fer.

panneau vélo

En consultant un site spécialisé (DirectSignaletique.com), on peut estimer le coût de ces panonceaux à 50 € l’unité. On arrive donc à un investissement en faveur du vélo de 15 € par an ce qui ne doit pas être la première cause de mise en péril des finances de la ville.

prix d'un panneau

Rappelons qu’à Verneuil, aucune habitation ne se trouve à plus de 2,5 km de l’une des 2 gares de la commune et donc que le potentiel de développement de l’usage du vélo est important.

Encore une fois, tout est affaire de priorité.

 

7 commentaires

  1. Bonjour,

    Cela fait une bonne dizaine d’année que je fais l’aller-retour domicile/gare de Vernouillet-Verneuil. Je vous laisse imaginer la dose de courage et de volonté nécessaire pour continuer ce trajet emprunté par bon nombre de conducteurs irrespectueux des règles et des autres personnes (je passe les détails pour ne pas dépasser le nombre de caractères maximum).

    Arrivé à destination le matin, une fois les embuches de la circulation franchies, c’est le début d’une séance de contorsionnisme pour attacher mon vélo tant bien que mal après un bout de râtelier sur le parking à vélo bondé passé 8h. Pas évident de trouver un endroit car tous les arbres, lampadaires, et tout ce qui peut accueillir un antivol est occupé. Mon vélo a bien évidemment fait l’objet de vol d’accessoires qui m’a poussé il y a plusieurs années à écrire aux maires des deux villes. Depuis, après une réponse d’apaisement, je récolte régulièrement le témoignage de personne à qui on a dérober leur deux roue !

    Donc bravo pour le parking à vélo. Mais vite, vite, car ce manque au niveau de la gare a trop duré face au nombre grandissant de cyclistes et de vols. Par ailleurs ce manque se fait sentir de la même façon aux alentours de tous les commerces et bâtiments publiques. Il est certain que ces deux villes, surtout Verneuil, ne sont pas des modèles en ce qui concerne le développement des déplacements non motorisés.

  2. Mise à jour:

    Le vélo de ma miss a été volé ce jour à la gare.
    Vélo en bon état..

    Il parait que c’est quotidien.
    Merci Monsieur TAUTOUT.

  3. Bonjour,

    je vous fais part de ma triste expérience à Verneuil sur seine en janvier 2015 alors que j’étais en stage non rémunéré (après un licenciement économique) et que je me rendais, depuis deux mois, sur Paris par le rer en stationnant mon vélo à un arbre devant le parking à vélo celui-ci étant plein : je me le suis fait voler (et pourtant il s’agissait d’un gros antivol) et apparemment les caméras installées par la Ville de VERNEUIL SUR SEINE ne donnent rien : bien qu’ayant porté plainte je n’ai jamais eu de retour. Combien ont coûté les caméras? Ont-elles déjà rendu service à quelqu’un?

  4. Effectivement, Verneuil est certainement l’une des seules villes qui n’a absolument rien fait pour le vélo. A chaque fois qu’il y a des investissements de voirie, même lorsqu’il y a la place, aucune piste cyclable n’est créée. J’avais une fois croisé le maire en lui en parlant en tête à tête mais il a éludé le sujet gentillement ce qui signifie clairement qu’il n’en a vraiment rien à faire.
    C’est dommage car ce serait bien pratique d’avoir quelques pistes d’une part pour les trajets vers la gare pour sécuriser aux heures de pointes en semaine et d’autre part pour les week-end, pour la sécurité des enfants.
    Pour ce dernier point, il y a de gros potentiels en bords de seine de création de chemins dédiés cycles et piétons entre Triel rive gauche et la base de loisir : Les mureaux l’ont bien mis en oeuvre, pourquoi pas nous ???

  5. Bonjour

    Ce billet est proprement totalement déconcertant.

    Rien qu’autour de nous, avec nos quelques amis, nous allons déjà remplir 25% de ce parking.

    Après avoir fait attacher pendant des années des vélos aux grillages des écoles de la garenne puis du collège…. on va maintenant continuer à la gare. (seule NDLO a compris qu’un garage à vélo était utile, visiblement: il est toujours plein)

    Ce ne sont pourtant pas les espaces qui manquent, aussi bien aux clairières, qu’à VV… et personne ne trouverait à redire d’un aménagement paysager intelligent du parc au sud de la gare routière, ou au nord, sur une partie des zones SNCF…(moins pratiques pour des vélos, certes)

    Monsieur Tautout maire de Verneuil s’arqueboute sur des solutions du passé: voiture, voiture, voiture…. avalisées par la CA2RS, qui est présidée par Monsieur Tautout, président. (houhou, monsieur Tautout, réveillez vous! vous savez que les 2 parkings sont pleins, aussi bien aux clairières, qu’au lac? et que vos administrés vous en sont gré)

    Pourtant, pour le confort de tous et des économies pour tous, des centaines de « voitures » pourraient être économisées aux heures de pointes autour de NDLO, du collège et de la gare, moyennant une réflexion durable fait par quelqu’un qui pourrait comprendre qu’un développement, quel qu’il soit, ne doit pas se faire au détriment des générations futures….

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *