Un élu, adjoint au conseil municipal de Triel, nous soutient dans notre combat contre la déviation de la RD154

Publié par

Monsieur Frédéric SPANGENBERG, adjoint en charge au développement durable à Triel-sur-Seine a posté le commentaire suivant suite à l’un de nos articles sur le projet de déviation de la RD154 ; avec son accord, nous publions intégralement cette courageuse prise de position.

Bonjour,

Maire adjoint de Triel-sur-Seine en charge de l’environnement et de l’agenda 21, j’ai pris conscience très tôt, en tant que membre d’une association de défense de l’environnement, des différents projets sur les différentes communes qui, mis bout à bout, réalisaient la jonction entre l’A15 et l’A13 en passant par Achères, la plaine de Triel (autrefois par l’Hautil, mais les carrières ….), le pont de Triel et les espaces agricoles en longeant Chapet.

A ce jour, quel constat avons-nous ?
– un pont sur-dimensionné qui a été construit à Triel,
– un « barreau » RD30/RD190 2 fois 2 voies, retoqué par le commissaire-enquêteur mais validé par le CG78 et la CA2RS,
– Un pont d’Achères retoqué aussi par le commissaire-enquêteur mais aussi validé par les mêmes, et « posé » à la parfaite verticale de l’emprise sous-fluviale du tracé vert de l’A 104 …. belle ineptie.

On veut nous faire croire que tout cela n’est que baliverne et inquiétude entretenue par le monde associatif qui, pourtant, a raison sur ces faits. Les 3 ou 4 milliards nécessaires pour réaliser le bouclage de l’A104 ne sont ni dans les poches de l’Etat, ni dans celles de la région, ni dans celles du département.

Ces tronçons de projets additionnés les uns aux autres ont pour véritable destination ce pseudo bouclage de l’A104 mais au détriment de nos villes respectives (Andrésy, Carrières-sous-Poissy, Chanteloup, Triel, Vernouillet, Verneuil et Chapet) qui verront à terme un trafic se multiplier intra muros du fait de la création de cette artère. Une artère a toujours besoin d’une irradiation de veines pour aller au plus proche et c’est ce qui arrivera avec le trafic de véhicules dans nos villes.

La création de routes a toujours favorisé l’augmentation du trafic routier, c’est en tout cas ce que nous constatons tous les jours dans Triel depuis l’entrée en service du nouveau pont.

Vous comprendrez donc que je suis bien évidemment pour la plus grande clarté sur ce dossier et contre ce projet.

Bon courage

Un commentaire

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *