Quand le Maire de Verneuil nous décrit les charmes du Bois de Verneuil

Publié par

Notre association vous propose un petit jeu : trouver un élément manquant dans l’article  de la revue municipale « Verneuil Le Mag » consacré au Bois de Verneuil

Lien vers l’article : Verneuil le Mag mai-juin 2015

La dernière livraison de la revue Verneuil Le Mag de mai/juin 2015 de la municipalité de Verneuil-sur-Seine nous décrit de façon bucolique le Bois de Verneuil « lieu de ressourcement aux portes de la ville » et l’article de nous vanter : « la couleur camaïeu de roses » et le « chêne majestueux et vieillissant ».

Après cette description, l’article nous renvoie aux animations proposées par l’AEV (dont on retrouve le lien sur la page de notre site).

Mais l’encadré en bas de page est un modèle de désinformation : « menacé jadis par un vaste projet résidentiel, le bois de Verneuil » serait maintenant sauvé par la municipalité de Verneuil-sur-Seine qui contribue au financement de l’AEV.

Bien entendu, il n’en est rien : il est effectivement dans les missions de l’AEV (Agence des Espaces Verts) de sauvegarder notre environnement, parfois en faisant l’acquisition de parcelles comme dans le cas présent mais il ne s’agit aucunement d’une initiative de la municipalité de Verneuil (l’hôpital de Bécheville se situe sur le territoire de la ville des Mureaux).

Mais ce qui est énorme c’est que l’article ne fait aucune allusion au projet de déviation de la RD154 (dont Monsieur Tautou est le plus fidèle supporter), projet qui doit massacrer ce « lieu de ressourcement aux portes de la ville » : ce n’est pas la promenade qui risque d’être favorisée mais bien la circulation automobile.

Rappelons que les travaux sur le rond-point sur la route des Mureaux (entre RD154 et la RD59) sont prévus cet été. Rappelons également que les maires de Verneuil et de Vernouillet nous avaient promis une réunion d’information en février 2015 sur le projet de déviation. Le Conseil Général attend peut-être la première quinzaine d’aout pour pouvoir s’adresser à un plus large public !

.

Conclusion : pour obtenir des informations fiables sur le projet de déviation de la RD154, reportez-vous plutôt à notre site.

.

Pour information, la commission européenne a accusé réception de notre dossier envoyé au mois d’avril 2015 ; notre dossier va maintenant être étudié par l’unité Environnement de cette commission.

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Cet article ne pourrait-il pas être joint au dossier déjà envoyé à la commission européenne?
    Il est accablant, en effet.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *