Pourquoi le Conseil Départemental des Yvelines ne diffuse-t-il pas les données sur les trafics routiers ?

Publié par

En ce qui concerne la circulation sur la RD154, nous ne pouvons que nous référer à des données datant de 2010 et 2011 sur le site du Conseil Départemental. Pourquoi le département ne diffuse-t-il pas des données plus récentes ?

Pour justifier la construction de la déviation de la RD154, le Conseil Départemental se base sur les données de circulation ; il nous annonce régulièrement que le trafic augmente dans les centres villes de Verneuil-sur-Seine et Vernouillet et avance le chiffre de 13 900 véhicules par jour dans Vernouillet.

Concernant le trafic, le site internet du Conseil Départemental ne comporte que des informations partielles qui datent de 2010 ou 2011, voire de 2009. Comment le Conseil Départemental peut-il ne proposer que des données aussi anciennes ?

La carte disponible sur le site du Conseil Départemental avec pour chaque route le trafic moyen et l’année de comptage

Le département des Hauts-de-Seine avec lequel les Yvelines ont été fiancé l’espace d’un printemps, apporte beaucoup plus d’informations aux habitants puisque toute les données concernant la circulation sont disponibles sur un site d’Open Data.

Les données disponibles pour les Hauts-de-Seine : les trafics pour toutes les départementales avec une fréquence annuelle voire trimestrielle

Dans les Yvelines, de telles données permettraient une analyse objective de l’évolution de la circulation et non pas des affirmations tirées du chapeau qui veulent faire croire à une croissance exponentielle du trafic ;  inversement la baisse du trafic dans les centres villes de Verneuil et Vernouillet en cas de construction de la déviation pourrait être étudiée sur des bases sérieuses (pour le Conseil Départemental, la baisse du trafic dans Verneuil serait au maximum de 25%, ce qui nous parait surévalué).

Rappelons que dans le cadre de l’enquête publique du projet de liaison RD30/RD190 et construction du Pont d’Achères, des études qui n’allaient pas dans le sens attendu par le Conseil Départemental n’avaient pas été jointes au dossier mis à l’enquête.

Avoir réussi à faire financer 30% du projet de la déviation de la RD154 dans le cadre du plan anti-bouchon de la Région Ile-de-France sur la base de chiffres invérifiables, voilà une belle réussite pour le département !

Bref, cette absence de transparence nous parait suspecte en cette période où le Conseil Départemental cherche par tous les moyens à faire passer son projet de déviation de la RD154. Nous demandons simplement la transparence et avoir accès aux données récentes de mesure du trafic.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *