Pour ou contre la clôture du Gallardon: L’ADIV questionne le Président de la base de loisirs

Publié par

A la lecture d’un article du Parisien daté du 24 juin, nous avions pris connaissance d’un différend opposant les élus gestionnaires de la Base de Loisirs sur l’installation d’une clôture autour de l’étang du Gallardon (celui des « honteux remblais lunaires »). L’ADIV a adressé une lettre ouverte  aux maires de Verneuil sur Seine et de Vernouillet les invitant à exprimer leurs points de vue respectifs sur ce sujet très sensible aux Vernolitains et Vernoliens.

Ayant pris connaissance de la réponse de Madame le Maire de Vernouillet, reçue le 16 septembre (voir copie de sa lettre), l’ADIV  s’adresse au Président du Syndicat mixte de la Base de Loisirs pour connaître son point de vue (voir cette lettre); nous restons dans l’attente de la réponse de Monsieur le maire de Verneuil.

 Rappel des éléments de la « querelle »:

Voir la lettre ouverte et l’article du Parisien.

Rappels du Pacte local écologique engageant les candidats aux élections municipales et cantonales de 2008.

 Des engagements des candidats devenus nos élus:

2 commentaires

  1. Une clôture n’implique pas forcement une entrée payante. Ce point devrait ètre discuté. Il faudrait aussi questionner la Région ou son président, car la base de loisirs est régionale.
    Protéger les étangs de certaines incursions indésirables n’est pas forcement mauvais. Le problème ne devrait pas se poser sous la forme simpliste de “pour ou contre“. Il mériterait une concertation pour trouver la meilleure solution pour tout le monde. Il faudrait aussi demander à la Base de loisirs de donner une information plus large sur ses diverses activités qui sont très intéressantes, particulierement les activités culturelles remarquables qui nous ont été pro^posées.

  2. Contre et absolument contre cette nouvelle clôture, vers ce seul endroit accessible sans payer la dîme !
    Où en est -on de la maison de la nature ?
    D’accord avec votre courrier sur l’état de ces espaces, c’est tout bonnement scandaleux.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *