Pierre Bédier nous annonce qu’il doit augmenter la taxe foncière départementale pour financer la déviation de la RD154 et la construction du Pont d’Achères

Publié par

Dans une interview dans le Courrier des Yvelines en date du 27 janvier 2016, Pierre Bédier président du Conseil Départemental nous apprend qu’il est obligé d’augmenter la taxe foncière de 66% : nous connaissons un moyen pour alléger les impôts des habitants des Yvelines.

Les habitants des Yvelines viennent en effet d’apprendre qu’une augmentation de la taxe foncière de 66% a été votée par le Conseil Départemental (voir détail dans article du Courrier des Yvelines). Il n’est jamais agréable de prendre connaissance de ce genre de nouvelle mais on se dit qu’il faut bien que le département boucle son budget. Mais lorsqu’on apprend de la bouche de Pierre Bédier les raisons qui ont conduit à prendre cette décision, c’est un sentiment de colère qui nous envahit.

Pierre Bédier justifie en effet en partie cette augmentation par le besoin de financer deux projets que nous connaissons bien puisque nous les combattons sur le terrain et auprès des tribunaux depuis de nombreuses années.

Pierre Bédier : « Et si on veut garder un minimum de marge de manœuvre pour les routes et les transports, tels que le pont à Achères, la déviation de Verneuil, la couverture de la N10 à Trappes, Eole, etc., on veut pouvoir continuer à le faire ».

Donc les projets de déviation de la RD154 (estimée à 24 M€ par le Conseil Départemental, beaucoup plus par nous) et de liaison RD30/RD190 avec création du Pont d’Achères (estimée à 120 M€ par le Conseil Départemental) sont en grande partie responsables de cet appel aux contribuables. Au global, plus de 150 M€ de travaux routiers dont nous avons toujours contesté l’utilité. 150 M€ de travaux routiers qui de plus portent gravement atteinte à notre environnement.

Nous invitons donc les habitants des Yvelines à nous soutenir financièrement pour lutter contre ces projets : en effet, l’adhésion à notre association ne coute que 15€ alors que la hausse moyenne par propriétaire Yvelinois est estimée à 125€. Ces soutiens financiers nous permettront de poursuivre nos recours auprès des tribunaux afin de déprogrammer ces projets. Nous invitons donc les Yvelinois à défendre leur environnement en gestionnaires avisés.

Monsieur Bédier, un conseil, la prochaine fois que vous avez des problèmes de budget, appelez-nous, nous saurons vous conseiller.

 

 

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *