OIN Seine-Aval installe enfin son CODEV…. sur un strapontin d’où l’on ne voit rien, où l’on ne nous entend pas.

Publié par

Quelle désillusion, ce CODEV tant attendu est « mort-né ».

Le Conseil de Développement (CODEV) de l’OIN Seine-Aval, un des piliers de la gouvernance de cette opération d’intérêt national (du moins si on en croit le protocole fondateur de 2007), a été très officiellement installé le vendredi 14 octobre au campus de formation EDF des Mureaux. Madame la Préfète des Yvelines, le Président du Conseil Général des Yvelines, le Directeur de l’EPAMSA étaient là pour officialiser cette mascarade.

Cette installation était pourtant attendue depuis longtemps:

L’OIN Seine-Aval est au travail depuis 2005 ; elle a été officialisée par décret signé le 10 mai 2007 (dans l’entre deux tours des élections présidentielles)

Un appel à participation au Conseil de développement de cette OIN a été enfin publié le 17/12/08, précisant : « Le CODEV réunira à partir de 2009 les acteurs économiques, sociaux, associatifs du territoire ainsi que des personnalités qualifiées. Ce Conseil consultatif sera appelé à faire des propositions et à exprimer les attentes des partenaires économiques et sociaux par rapport à l’OIN. Il sera consulté par le comité de pilotage aux moments-clefs d’orientation du projet de développement durable du territoire. Les propositions de participation à ce Conseil de développement au titre des associations et des personnalités qualifiées sont à adresser ….. »

 L’éco circuit F1 a été inventé, puis retiré, des projets de l’OIN, sans qu’aucune information n’ait été fournie à un CODEV que l’on refusait omettait d’installer.  

C’est ainsi que l’élaboration du CDEY (Contrat de Développement Equilibré des Yvelines), pièce de base de l’aménagement futur du territoire Seine-Aval, présentée à l’assemblée départementale des Yvelines le 19 février 2010, s’est faite « hors CODEV », hors toute consultation par le comité de pilotage (pourtant prévu) aux moments-clefs d’orientation du projet de développement durable du territoire.

Cette installation a duré 1h30. La prochaine réunion aura lieu … dans un an !

Après avoir présenté les principaux projets que nous connaissions tous, un espace de temps a été donné aux questions des membres du CODEV. Des réponses ont été parfois apportées, d’autres questions ont été « notées », des réponses ont été faites à des questions non posées.

En attendant la prochaine réunion, dans un an, « écrivez nous » nous ont-ils suggéré !

Nous nous interrogeons vraiment sur l’utilité de notre particiaption à ce simulacre de concertation. Irons-nous dans un an ?

Michel CULLIN et Yves PETIT (ADIV) membres du CODEV présents le 14 octobre 2010.

Un commentaire

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *