IDFE fait écho du refus d’urbaniser la Pointe de Verneuil

Publié par

Menace immobilère sur la base de loisirs de Val de Seine:

Ile-de-France Environnement, fédération regroupant plus de 350 associations régionales de protection de l’environnement soutient dans son journal mensuel « Liaison, page 13″ le refus de construire quelques maisons sur un espace appelé « Pointe de Verneuil ». Cette urbanisation conduirait à couper définitivement en deux la Base de Loisirs du Val de Seine.

Voir l’article: Cliquez ici.

2 commentaires

  1. La base de loisirs du Val de Seine n’est-elle pas une zone inondable, donc impropre à la construction immobilière?
    Par ailleurs, la base de loisirs avec le bois de Verneuil restent de rares endroits où la nature est préservée, où l’on peut trouver le calme (pas d’activités bruyantes sur cette base); c’est quelque chose de très précieux à l’heure actuelle et qu’il faut préserver.

    1. La « Pointe de Verneuil », sur la partie où l’urbanisation est prévue, n’est pas inondable inondable « légalement d’après le PPRI » de notre commune! Et pourtant, un doute semble autorisé; en allant sur place il paraît visuellement curieux que la partie urbanisable ne soit effectivement pas inondable.
      Un relevé par géomètre serait le bien venu: y-a-t-il quelqu’un parmi nos lecteurs qui pourrait aider?
      ADIV-Environnement

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *