GPS&O lance la concertation sur son futur PLUi

Publié par

A grand renfort de belles plaquettes, la Communauté urbaine GPS&O lance la concertation sur son PLUi « Construire Ensemble Grand Paris Seine & Oise » dans les 73 communes de la communauté. Une concertation, certes mais sur quel projet ?

Une plaquette de présentation disponible dans toutes les mairies (« Vous avez la parole ! »), un site internet entièrement dédié à la concertation : la communauté ne veut pas rater la préparation de son « axe stratégique de développement dans les années qui viennent » comme l’annonce le président de la Communauté. Voyons donc de quoi il retourne !

Eh bien, on a beau retourner la plaquette dans tous les sens, hormis l’adaptation à l’arrivée d’Eole et la valorisation de la Seine, on ne trouve que des généralités comme « assurer une répartition équilibrée et maitrisée de l’habitat sur l’ensemble du territoire ». On serait en effet surpris d’y voir écrit   « bétonner la vallée de Mousseaux-sur-Seine à Conflans-Sainte-Honorine ».

Le site internet est à l’avenant : la page « Un dimanche à la rencontre des habitants » nous montre des habitants déjà réjouis à l’idée de ce futur PLUi. On essaie de nous faire croire que l’ensemble des habitants est d’accord avec le projet simplement parce le cabinet en charge de la communication de ce PLUi a rencontré quelques enfants qui faisait de la peinture un dimanche après-midi. La ficelle est un peu grosse !

Mais d’abord, qu’est-ce qu’un PLUi

Le PLUi est un document de planification à l’échelle intercommunale qui exprime un projet de territoire à travers une vision politique, stratégique et territoriale.

Le PLUI intègre de nombreux thèmes tels que les besoins en logements, la qualité de la construction, la place de l’agriculture, la présence de la biodiversité, les déplacements quotidiens, le développement économique, les lieux de vie partagés, etc. Il détermine les possibilités de construction et d’usage des sols sur l’ensemble des communes d’un territoire : secteurs constructibles, formes urbaines, secteurs naturels, terrains réservés pour la création d’équipements publics, etc.

Il s’agit d’un document juridique de portée générale qui s’impose à tous (personnes physiques et morales) et auquel on se réfère pour instruire les autorisations d’urbanisme (certificats d’urbanisme, permis de construire, déclarations préalables, permis d’aménager).

En bref, le PLUi va prendre la place des PLU de chaque commune.

Que peut-on faire ?

Bien entendu, aller aux réunions publiques prévues :

  • Mercredi 2 novembre. Conflans-Sainte-Honorine
  • Mercredi 9 novembre. Aubergenville.
  • Mardi 15 novembre. Les Mureaux.
  • Mercredi 23 novembre. Poissy.

Mais on risque de ne pas y obtenir beaucoup d’informations concrètes : les participants seront invités à exprimer leur opinion suite à la projection d’un film d’interviews d’habitants de la communauté de communes. Ce n’est pas à ces réunions qu’on saura si la vallée de la Seine sera un peu, beaucoup ou outrageusement urbanisée.

Nous vous tiendrons au courant des étapes importantes de ce projet de PLUi et nous n’avons pas l’intention de vous emmener en ballade sur ce sujet important pour l’avenir de notre territoire.

.

 

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *