Enquête publique sur le Projet de Plan Local d’Urbanisme intercommunal du 5 juin au 17 juillet 2019

Publié par

Nous vous avions mis à disposition les documents de ce projet de Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) au mois d’avril dernier. Vous avez jusqu’au 17 juillet 2019 pour prendre connaissance de ce document qui sera capital pour l’évolution de l’urbanisation et du maintien des zones naturelles et agricoles au sein de GPSEO.

Le projet de PLUi se présente comme un document plein de bonnes intentions : urbanisation raisonnable, maintien de l’agriculture de proximité, défense des zones naturelles et des zones humides. Mais c’est lorsqu’on entre dans le détail de ces volumineux documents qu’on retrouve des justifications en complète contradiction avec les grands principes énoncés.

Prenons deux exemples qui nous sont cher :

Le Bois de Verneuil : il est cité à maintes reprises dans le dossier pour sa richesse écologique et pour son intérêt pour maintenir les continuités écologiques (trame verte); Donc Monsieur Tautou Président de GPSEO valide un document qui conclut sur la nécessité de maintenir l’intégrité du Bois de Verneuil alors que cela fait 30 ans qu’il essaie d’y construire la déviation de la RD154 dont on cherche en vain l’utilité.

La Pointe de Verneuil : là encore le document cite de nombreuses fois la richesse des étangs de l’Ile de Loisirs du Val de Seine en reconnaissant qu’il est très important de maintenir la continuité écologique entre les différents étangs (trame bleue). Nous ne pouvons qu’approuver. Mais quelle est la méthode trouvée par GPSEO pour assurer la continuité écologique entre l’étang de la Grosse Pierre et l’étang du Gallardon ? Eh bien il s’agit de construire 600 logements avec des immeubles de 6 étages sur la Pointe de Verneuil.

Le projet de PLUi comprend aussi beaucoup d’autres éléments sur les circulations douces, les modes de transport, l’urbanisation, etc. C’est pourquoi nous vous conseillons vivement d’en prendre connaissance.

L’association ADIV-Environnement déposera une contribution à cette enquête avec l’objectif de défendre l’environnement, les zones naturelles et l’agriculture de proximité. Ainsi, nous nous opposerons au déclassement de la zone naturelle de la Pointe de Verneuil pour la transformer en zone constructible.

Les horaires pour rencontrer la commission d’enquête sont disponibles sur le site de GPSEO ; nous les rappelons pour quelques mairies :

Verneuil-sur-Seine (Mairie) : Mardi 18 juin  de 17h à 20h.

Vernouillet (Mairie) : Jeudi 6 juin  de 9h à 12h.

Triel-sur-Seine (Mairie) : Samedi 15 juin de 9h à 12h.  Vendredi 5 juillet  de 14h à 17h.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *