Europacity : Le projet qui menace de détruire les dernières terres agricoles les plus proches de Paris

Publié par

Le groupe Auchan veut construire à l’horizon 2024 un complexe regroupant loisirs, hôtels,  équipements culturels et commerces sur le territoire actuellement agricole du « Triangle de Gonesse », sur la commune de Gonnesse  dans le Val-d’Oise.

Notre association a l’habitude de vous tenir au courant de ce qui concerne l’environnement de notre territoire immédiat ; nous avons néanmoins pensé que nous devions faire une exception et  vous alerter au sujet du projet Europacity tant ce projet est démentiel.

L’investisseur est la famille Mulliez (Auchan, Décathlon, Leroy-Merlin, Kiabi, Saint-Maclou, Pickwick, Cultura, Kiloutou, Pimkie, Norauto, Boulanger, Flunch, Brice, Jules, Grosbill, Weldom, Zodio), en partenariat avec le groupe chinois Dalian-Wanda.

Les chiffres annoncés donnent le vertige : 3,1 milliards d’euros d’investissement pour accueillir 30 millions de visiteurs annuels (soit deux fois plus que chez Mickey). Bien entendu, les investisseurs sont futés : dans ce complexe tout est éco-responsable, convivial et culturel : restaurants bio, ferme pédagogique pour les enfants, piste de ski, centres culturels, etc. mais derrière cette façade « écolo, fun et sympathique » c’est une grande machine à décerveler qui doit s’étendre sur 80 ha et détruire les terres agricoles les plus proches du centre de Paris.

ADIV-Environnement est bien entendu opposée à ce projet. En plus de la disparition des terres agricoles, il n’est pas concevable qu’un groupe  financier privé puisse réduire à néant les efforts que font les agriculteurs pour maintenir une agriculture périurbaine de proximité. Il faut rappeler que ces agriculteurs sont  soutenus par les services publics : l’Etat et ses recommandations énoncées lors de la COP 21, l’Europe au travers du programme LEADER et la Région Ile-de-France avec son programme de maintien de l’agriculture périurbaine.

Alors que la Surface Agricole Utile de la Plaine de France a diminué de plus de 20% depuis 1979 en grande partie au profit de centres commerciaux (en Ile-de-France, le grand commerce représente près de 1800 établissements), Auchan et les pouvoirs publics veulent construire ce complexe dans une zone déjà saturée en grands centres commerciaux.

Pour lutter contre ce projet, le Collectif Pour le Triangle de Gonnesse (CPTG) a lancé une pétition en ligne « M. Mulliez, arrêtez les dégâts stoppez #EuropaCity » que nous vous invitons à signer.

C’est par notre action au quotidien que nous pouvons aussi changer notre avenir : pensez-y lors de vos achats car vous êtes souvent clients de la famille Mulliez.

Un commentaire

  1. je condane sans réserve ce projet démentiel qui détruira ce que nous avons de plus précieux et indispensable à notre vie : l’agriculture de proximité.
    Sopt aux destructeurs de la vrai vie saine.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *