Enquête publique port de Triel (septembre 2013): NON au projet présenté

Publié par

Hélène GHESQUIERE, présidente de l’association Pissefontaine-Environnement et membre du CA de notre association, a analysé le dossier présenté à l’Enquête Publique entre les 2 septembre et 4 octobre. Elle se prononce contre et demande au commissaire enquêteur de donner un avis défavorable.

 De nombreuses réunions de concertation organisées par Ports de Paris et la CA2RS entre 2010 et 2011 (8 réunions en 8 mois) ont présenté ce projet comme l’Eco-port nécessaire au développement de la filière bois portée par le projet Ecopôle.

En 2013, l’analyse du dossier présenté à l’Enquête Publique pose de nombreuses questions qui conduisent à ne pas retrouver les objectifs fixés lors de ces concertations et à répondre NON à ce Port-industriel.

.

Quelle compatibilité avec la création simultanée et concomitante entre ce port industriel et le parc écologique à vocation de loisirs appelé « Parc du peuple de l’Herbe »?

.

Quelle compatibilité avec l’aménagement des berges de Verneuil jusqu’à Andrésy pour permettre une circulation douce (piétons et vélos), projet porté par la CA2RS, le Conseil général et l’EPAMSA ?

.

Beaucoup d’autres questions ont conduit Hélène GHESQUIERE  à dire NON au projet.

.

Notre CA, réuni le 27 septembre, a décidé de soutenir la position de Pissefontaine-Environnement et d’en faire part sur son site.

.

Prenez connaissance des questions posées par Hélène GHESQUIERE au Commissaire Enquêteur: Cliquez ici.

 

.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *