Elections législatives 2012, ADIV-Environnement questionne les candidats de la 7ème circonscription des Yvelines

Publié par

 Questions posées aux candidats (*) :

 ADIV-Environnement a invité les candidats de la 7ème circonscription des Yvelines à faire connaître leur position sur trois sujets sensibles et à s’engager, si elle (ou)  il  est élu(e), à tout mettre en œuvre pour réaliser ses promesses.

 Dès réception de leurs réponses, ADIV-Environnement s’est engagée à les faire connaitre en les reproduisant(in extenso) sur son site, voici le thème des questions posées : 

  • La déviation de la RD154 (création d’une rocade mutilant le Bois de Verneuil, la zone des Planes et les espaces agricoles)
  • Le Contrat de Développement Territorial de la Confluence Seine Oise.
  • Le projet de ligne nouvelle Paris-Normandie

Pour plus de détails, voir la lettre adressée aux candidats: Cliquez ici

(*) Si des candidats non contactés souhaitent répondre à nos questions, ils peuvent les adresser l’adresse suivante : adiv78480@yahoo.fr

Leur réponse sera publiée sur notre site.

Réponses faites par les candidats:

 Cet espace permettra de vous tenir informés régulièrement des réponses des candidats au fur et à mesure de leurs arrivées

  1. Réponse de Jacques Massacré (La droite du coeur, les valeurs de la République) Cliquez ici 
  2. Réponse de Gaël CALLONEC (Europe Ecologie les Verts) Cliquez ici
  3. Réponse de Denis FAIST (Le Centre pour la France – Alliance Centriste) Cliquez ici
  4. Réponse d’Estelle RODES (Parti Socialiste) Cliquez ici
  5. Réponse d’Arnaud RICHARD (Union des Radicaux, Centristes, Indépendants et Démocrates). ADIV-Environnement précise n’avoir obtenue la réponse finale que le 15 juin à 18h57  Cliquez ici
  6. Réponses non reçues:
  • Alexandre DELPORT (Front National)
  • Mouni COUDOUX (PCF)

.

 –

3 commentaires

  1. La réponse de RArnaud est à lire attentivement
    ne pas mélanger conseil général et député même si tout ce monde habite la même maison d’argent
    en ce moment le sivu discute de l’avenir de son aéroport personne n’en parle étonnant

  2. Dommage que ,sur l’insistance de certains d’entre nous, notre député ne reponde que maintenant. Son commentaire sur les flux de circulation « colle »
    à l’analyse de P Tautou,et prouve la méconnaissance du dossier….
    Enfin, dans un contexte de crise telle que nous la vivons,maintenir cette dépense inutile doit nous appeler à réfléchir…..

  3. Je regertte que notre actuel député n’ait pas pris la peine de répondre à ces questions structurantes pour l’avenir des réseaux routiers de notre département

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *